Publicité
Abdoul Mbaye Premier Ministre du Sénégal

Le Premier ministre, répondant à une question de la presse sur ses rapports présumés heurtés avec Me Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de Football (Fsf), a confirmé les propos du ministre des sports sortant, Malick Gackou. En effet, ce dernier avait soutenu que Me Senghor, dont Abdoul Mbaye a rappelé qu’il a été l’avocat de l’une des banques qu’il a eu à diriger, avait dit au téléphone au Pm que la solution de la crise qui frappe le football sénégalais passe par sa démission. Le Pm a confirmé avoir lui-même joint le président de la Fsf qui lui aurait tenu ces propos, en présence de Malick Gackou, alors ministre des Sports, au soir de la défaite du Sénégal devant la Côte d’Ivoire dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (Can 2013). Sauf qu’aujourd’hui, Me Augustin Senghor refuse de démissionner, ce qui a fini par installer une chienlit au sein de la Fsf où de nombreux membres du comité exécutif ont rendu le tablier.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici