Publicité

La CAF a réuni samedi à Alger son comité exécutif qui a commencé à recevoir les nouvelles candidatures pour la CAN 2025 après qu’elle a été retirée à la Guinée.

Publicité

Sans donner d’indications sur d’éventuels remplaçants de la Guinée, le président de la CAF a souligné : « Ce que je peux vous assurer, c’est que nous n’allons pas choisir un pays qui ne soit pas à un niveau adéquat pour remplir nos standards de qualité », a selon L’Equipe visité par Senego, dit Patrice Motsepe.

À propos du Sénégal, organisateur de la CAN en 1992, M. Motsepe a rappelé qu’il l’avait organisé « avec un grand succès ». « J’encourage le Sénégal en partenariat avec d’autres pays et j’encourage chacun des 54 pays » de la CAF.

Interrogé sur l’Algérie qui pourrait être également tentée, il a assuré « prendre très au sérieux ce que la population en Algérie pense de la CAF, tout comme ce que pense chacun des pays africains de nous ».

Sourcesenego
Article précédentBanc de Chelsea : Kalidou Koulibaly pas perturbé
Article suivantSadio Mane ouvre son compteur but en Ligue des champions

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici