Publicité

Dernier tour des éliminatoires de la 10e coupe d’Afrique des nations « cadets » et première manche entre jeunes sénégalais et ivoiriens cet après-midi, au stade Léopold Sédar Senghor, à partir de 17h. Une première manche importante pour les deux formations puisque devant être déterminante dans la perspective du match retour quinze après à Abidjan. Hier, Sénégalais et Ivoiriens se sont fait des politesses sur la pelouse qui doit les accueillir tout à l’heure, puisque les « Lionceaux », après quelques minutes sur le gazon, ont vu débarquer leurs adversaires « Eléphanteaux », du jour et ont dû leur céder fraternellement la pelouse. C’était déjà un bon signe qui doit amener les deux équipes à jouer la partie d’aujourd’hui dans le fair-play et la sportivité.

Publicité

Louis Dominique COLY,entraineur du Sénégal : « Les joueurs sont motivés »
Pour l’entraîneur national Louis Dominique Coly, ses joueurs sont prêts et ne font que des répétitions simplement. « Le football c’est un générique, on fait la revue de tout ; la mise en place de l’équipe, la technique, la stratégie à mettre en place, les balles arrêtées. On a eu dix jours pour faire tout cela et on espère avoir fait le maximum. Maintenant, on attend le jour simplement », a souligné l’entraîneur national sénégalais. A son avis, c’est un match officiel et rien d’autre. « Ce sera être une première pour nos jeunes, c’est la seule différence, sinon c’est un match de football comme les autres. Pas de pression donc, ni de qualification coûte que coûte, mais on va la chercher avec ardeur et détermination. Maintenant, un match de football se joue entre adversaires ; on gagne ou on vous gagne ou bien on fait nul. Mais nous sommes dans la dynamique de vouloir gagner », a soutenu Louis Dominique Coly.
Avec un groupe au complet où il ne manque que le jeune Alassane Sagna qui a eu une entorse à la cheville suite à un faux pas au cours des séances précédentes, le Sénégal devra bien négocier ce premier face à face pour s’en sortir avec une victoire probante dans la perspective du match retour. « Tout le monde est prêt et les joueurs en veulent, et cela nous rassure de ce côté-là. On n’a aucune idée de l’adversaire. On le respecte par rapport à sa réputation de pays de football. Mais, on n’a pas peur. On partira sur nos bases à partir de la qualité de nos joueurs et de notre connaissance du football. On n’a pas de mot d’ordre, les jeunes sont galvanisés déjà, car c’est leur première et ils veulent s’extérioriser dans ce match », a indiqué l’entraîneur national.

Gervais Gouamene, entraineur adjoint de la Côte d’Ivoire : « Faire un bon résultat à Dakar »
Avare en paroles, l’entraîneur national adjoint de la Côte d’Ivoire, Gervais Gouaméné, a révélé avoir débarqué à Dakar avec une équipe de relève et que son objectif c’est de former les jeunes. « Donc, on essaye de préparer le match qui se jouera en deux phases. Ici à Dakar, on est venu pour défendre crânement nos chances et partir à Abidjan avec un bon résultat. Mais ce n’est pas forcément le match que l’équipe A avait joué à Dakar que les petits joueront demain (ndrl : aujourd’hui) », a-t-il indiqué. Toutefois, le technicien ivoirien a souligné que les jeunes sont dans un bon état d’esprit. Car, à son avis, ils sont venus  pour gagner, pour faire un résultat honorable en attendant le retour à Abidjan.

Source: Lesoleil

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici