Publicité

Kara Mbodj, titularisé lors deux derniers matchs des Lions du Sénégal, a confié à l’APS avoir profité de la confiance du sélectionneur national pour montrer son savoir-faire.

Publicité

“J’étais souvent appelé, mais je n’ai jamais eu la confiance des différents coachs pour démarrer les rencontres. Je l’ai eu avec Giresse et je l’ai saisi”, s’est félicité le jeune défenseur, évoquant ses récentes titularisations.

Appelé à la surprise générale alors qu’il n’avait jamais joué les deux premiers matchs de la sélection (contre la Guinée en amical et contre l’Angola à Conakry), le défenseur de Genk a été titularisé lors des deux derniers matchs des Lions.

Estimant n’avoir joué que sa partition, comme le reste de ses coéquipiers du reste, lors de ces deux rencontres éliminatoires de coupe du monde, Kara Mbodj a dit que les Lions sont capables de “montrer beaucoup plus”.

“Nous avons fait preuve de solidarité et je pense sincèrement que nous pouvons faire mieux”, a-t-il dit, parlant de ses coéquipiers mais aussi de sa propre performance.

Présenté comme l’une des plus grandes satisfactions de ces deux matchs, le natif de Mbour a déclaré qu’il n’attendait que cette confiance de l’entraîneur national.

“Maintenant, rien n’est joué à l’avance, parce que le potentiel est là, intéressant, et tout le monde doit se battre”, a-t-il dit, ajoutant avoir franchi un palier en quittant le championnat norvégien pour celui de la Belgique.

De retour à Genk, Kara Mbodj promet de se battre pour garder son poste de titulaire dans l’axe de la défense des Lions.

APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici