Publicité
En manque de temps de jeu à l’Olympique Lyonnais, l’international sénégalais Lamine Gassama, qui a signé au Fc Lorient pour quatre ans, soutient que son but était de relancer sa carrière.

Un saut qui lui permettra de revenir en sélection nationale, mais à condition d’être performant en club.

Publicité

«Je suis venu à Lorient pour relancer ma carrière. Car ici, j’ai l’opportunité d’avoir plus de temps de jeu. Il est vrai que j’ai connu des moments difficiles, mais tout cela est derrière moi. Aujourd’hui, j’ai la possibilité de jouer plus de matches à Lorient et je ferai le maximum pour briller dans cette équipe», confesse le latéral droit Franco- sénégalais qui a grandi dans les quartiers Nord de la cité de la Castella, à Marseille, comme un
certain Zinédine Zidane. Le natif de Marseille, que nous avons rencontré à Lorient, qui avait pourtant choisi Lyon pour des raisons familiales, a donc été contraint de changer d’option. Mais il dit se plaire bien aujourd’hui en Bretagne. «A Lorient, les choses se passent bien pour moi. Le club parvient à enchaîner de bons résultats. Mercredi dernier, nous avons signé notre troisième victoire consécutive en dominant Sochaux (2–0), chez nous. Cela prouve que nous sommes sur une bonne lancée», jubile Lamine Gassama qui a été privé des Jeux olympiques de Londres, avec les «Lions», pour raison de blessure. Toutefois, Gassama que nous avons rencontré avec la sortie victorieuse de Lorient sur le terrain de Saint-Étienne (2-0), hier, pour le compte de la 18e journée de la Ligue 1 française, ne manque pas de faire des éloges sur le parcours de ses partenaires aux Jo. «J’ai suivi les Jeux olympiques de Londres de loin. C’était très difficile pour moi, car je faisais partie des joueurs pressentis pour disputer cette compétition. Mais, c’est avec un peu d’amertume que j’ai suivi mes partenaires et aussi avec un brin de plaisir au regard de leurs performances. Je suis vraiment fier des joueurs de la sélection olympique. Ils ont donné le maximum d’eux-mêmes, malgré les difficultés et ils ont montré un bon visage du football sénégalais», se glorifie-t-il. «Je pourrai rejoindre à nouveau les ‘Lions’»

L’ancien international espoir français qui a opté pour la sélection sénégalaise, le 9 mai 2011,pense toujours aux «Lions» A. Mais pour lui, il ne fait aucun doute qu’une convocation en équipe nationale A passe par un bon parcours en club. «Je pense toujours à la sélection nationale A, mais pour le moment, je me concentre sur mon club où je joue le plus longtemps. Je sais que si je suis très bon avec Lorient, je pourrai rejoindre à nouveau les ‘Lions’ sans problème», explique l’ancien joueur de Martigues, Aubagne Fc et Lyon.

Revenant sur l’élimination des «Lions» face aux «Eléphants» de la Côte d’Ivoire, Lamine
Gassama ne dédouane pas ses coéquipiers de la Tanière. «Les joueurs ont leur part de responsabilité. Il est vrai que l’équipe nationale traverse des moments difficiles, surtout avec
ce qui s’est passé, lors du match contre la Côte d’Ivoire où les supporters ont manifesté leur mécontentement. Et c’est ce qui est vraiment dommage. Cependant, je trouve que
dans cette affaire, nous avons toute notre part de responsabilité, nous autres joueurs. Mais, je pense que nous pouvons nous faire pardonner si on enchaîne les bons résultats. Cela
pourra nous permettre de nous réconcilier avec le public sénégalais, surtout lors des
matches des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Je pense que c’est possible, car
nous disposons d’un excellent potentiel, et l’équipe a les moyens de faire de très bonnes
choses. Maintenant, c’est à nous de faire de très bons résultats pour nous réconcilier avec
notre public», confie le jeune défenseur de 23 ans.

Sur le choix du futur sélectionneur, Lamine Gassama est resté dubitatif et évasif. «Je n’ai
pas de jugement particulier à émettre. Ce qui est le plus important, c’est de choisir le
meilleur profil pour notre sélection et le plus vite possible», dit le défenseur sénégalais des
Merlus avant de conclure : «Si chacun se met à sa place et fait son boulot comme il se doit,
je crois qu’on trouvera un remède aux maux du football sénégalais».

 

Source : Le Populaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici