Publicité

Totalement boudé par Bruno Génésio au cours des dernières semaines, Alfred Gomis a vécu une première partie de saison très pénible. Dans les colonnes de L’Equipe, le portier du Stade Rennais n’a pas caché sa tristesse sur sa situation actuelle. 

Publicité

Pour Alfred Gomis, les mois se suivent et ne ressemblent pas. Durant la saison passée, le Sénégalais faisait ainsi partie des hommes clés de Bruno Génésio avec 25 titularisations sur l’exercice 2021-2022. Malheureusement pour lui, le portier de 29 ans n’est plus en odeur de sainteté dans la cité bretonne. Sa dernière titularisation remonte en effet au 21 mai dernier lors de Lille-Rennes (2-2).

Depuis cette date, le natif de Ziguinchor (Sénégal) n’a plus fait la moindre apparition avec la tunique des Rouges et Noirs. Cette mise à l’écart déplait évidemment au principal concerné. “Ma situation en club n’est pas des plus positives, et cela indépendamment de ma volonté”, a  expliqué le droitier auprès du quotidien L’Equipe.

Alfred Gomis retenu par le Sénégal pour disputer le Mondial 2022

L’arrivée de Steve Mandanda dans la ville rouge n’a évidemment pas fait les affaires du géant sénégalais (1,96 mètres) qui ne comprend pas cette brutale mise à l’écart. “Je constate juste que, sans qu’il y ait eu de fracture, de rupture, je me trouve écarté du projet du club. Je me retrouve dans une situation qui, d’ordinaire, est celle d’un joueur qui crée des problèmes, divise un vestiaire Je continue à m’entraîner tous les jours avec l’équipe et l’entraîneur des gardiens travaille avec moi très professionnellement. Rien à dire là-dessus” poursuit ainsi Alfred Gomis.

Convoqué pour la Coupe du monde par Aliou Cissé en tant que doublure d’Edouard Mendy, l’ancien joueur de Dijon va pouvoir sortir un peu ce contexte peu réjouissant. Placés dans le groupe A, les Lions de Teranga devront venir à bout des Pays-Bas, du Qatar et enfin de l’Equateur pour poursuivre la compétition internationale.

Sourcetopmercato
Article précédentCM 2022 – HOL : Aké : «Mané va beaucoup manquer à cette Coupe du monde»
Article suivantNampalys Mendy : “Sadio Mané ? Nous sommes là grâce à lui”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici