Publicité

Dans les colonnes du Parisien, Demba Ba a raconté son transfert de Newcastle vers Chelsea et ses débuts fracassants chez les Blues.

Publicité

 

La semaine passée a propulsé Demba Ba (27 ans) un peu plus dans la lumière. Déjà auteur d’une excellente première partie de saison avec Newcastle (13 réalisations en 20 matches de Premier League), le Sénégalais a convaincu Chelsea de le recruter pour la modique somme de 9 M€. Et dès sa première sortie, l’ancien pensionnaire de Hoffenheim s’est offert un doublé en FA Cup sur la pelouse de Southampton (1-5). Pour Le Parisien, il est revenu sur cette semaine folle.

« Tout va vite depuis mercredi. À Newcastle, mon coach m’a dit que le club acceptait la proposition de Chelsea. J’étais content. Le vendredi, je me suis entraîné une fois, le samedi, je jouais. Je n’ai pas eu le temps de réfléchir mais je suis super content », a-t-il indiqué avant de se confier au sujet de ses premières impressions chez les Blues. « Lorsque vous franchissez l’entrée du centre d’entraînement, vous sentez que vous pénétrez dans un endroit rare, réputé. Vendredi, j’étais l’un des premiers dans le vestiaire. Là, vous voyez tous ces joueurs prestigieux y entrer et vous vous dites : “J’y suis” », a-t-il lancé.

Des étoiles plein les yeux, le Lion de la Teranga se veut respectueux, mais terriblement ambitieux, notamment dans le duel à distance qui l’oppose à Fernando Torres pour le poste d’attaquant de pointe dans le système de Rafael Benitez. « Ce sont de grands joueurs mais ils restent des hommes. J’arrive avec beaucoup de respect et l’envie d’apprendre d’eux. (…) À chaque fois que j’arrive dans un club, c’est toujours comme deuxième attaquant. Et, à chaque fois, à force de travail, je m’impose », a-t-il lâché, prévenant ainsi El Niño. L’Espagnol peut trembler car le natif de Sèvres entend s’inspirer de Didier Drogba pour réussir à Stamford Bridge.

« Nous sommes deux joueurs différents, mais j’apprécie énormément Didier. C’est difficile de se comparer à lui vu ce qu’il a accompli à Chelsea. Il m’a énormément apporté dans ma carrière. (…) Je me suis beaucoup inspiré de la carrière de Didier Drogba. Comme moi, il a connu un parcours semé d’embûches mais à chaque fois, il s’est élevé à chaque fois. De toute façon, si on ne prend pas de risques dans la vie on n’y arrive pas », a-t-il conclu. Voir Demba Ba prendre des risques, Chelsea n’attend que ça. Surtout si, comme samedi, c’est synonyme de buts. Et tant pis pour Fernando Torres…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici