Publicité

Auteur d’une première saison dans l’élite très encourageante, le défenseur central du FC Nantes Papy Djilobodji fait aujourd’hui partie des joueurs les plus courtisés de l’effectif de Michel Der Zakarian. L’OM, notamment, garderait un œil sur l’international sénégalais, possible successeur de Nicolas N’Koulou au sein de la défense phocéenne. Au cours d’un entretien paru ce matin dans Ouest-France, le président des Canaris Waldemar Kita reconnaît, en dépit de sa volonté de conserver le joueur, que la porte serait ouverte en cas d’offre jugée suffisante.

Publicité

« Pour la première fois cette année, le budget est plus que respecté et positif, si on veut bien mettre de côté l’affaire Bangoura. Il est fait de manière à ce qu’il n’y ait pas de vente de joueurs. Y compris Djilobodji. Pas besoin. Non, je ne veux pas le vendre. Maintenant, si j’ai une demande, si économiquement elle correspond à ce qu’on veut, si c’est pour éviter que le joueur fasse la gueule ou qu’on le freine dans sa progression, je ne vais pas vous mentir, il partira. Mais ce sera une exception. »

Sous contrat jusqu’en juin 2016, Djilobodji est estimé à au moins 6 millions d’euros.

ButFootballClub

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici