Publicité

Les samedi 13 et dimanche 14 octobre 2012 sont décisifs pour la désignation des 15 pays qui rejoindront l’Afrique du Sud, pays hôte, pour la phase finale CAN 2013. Trente (30) sélections africaines disputent leur dernier match de qualification pour la 29ème édition de la CAN.

Publicité

Certaines ont déjà fait un grands pas vers « Afrique du Sud 2013 ». Cependant d’autres équipes sont sérieusement en ballotage, après les matches aller de cet ultime tour des éliminatoires. En dehors bien entendu de l’Egypte, septuple champion d’Afrique, sortie par la République Centrafricaine, au tour précédent.

Can 2013

Cameroun-Cap vert : Eto’o en pompier

 

Parmi les ténors en difficulté, l’on compte le Cameroun qui pourrait manquer le rendez-vous sud-africain. Pour avoir été battu par le Cap-Vert lors du match aller à Praia (0-2).
Les Tubarões Azuis ont désormais une avance considérable de deux buts qui leur donne un avantage précieux pour une première qualification à la phase finale de la CAN. Par contre, ce résultat met les Lions « domptés » dans une situation inconfortable, c’est-à-dire, proche d’une deuxième absence de suite, au rendez-vous majeur du football africain.
Pour maximiser ses chances, afin de passer le cap du Cap Vert, le Cameroun a rappelé son capitaine d’alors, Samuel Eto’o. « Je suis animé par un seul désir, celui de servir mon pays avec la même foi et la même détermination que ces dernières années », a fait savoir l’attaquant des Lions, de retour de sanction en sélection, tel un pompier, après le limogeage Denis Lavagne, remplacé par un nouveau sélectionneur national, Jean-Paul Akono. Les camerounais retiennent donc leur souffle, jusqu’à dimanche soir, pour connaitre leur sort.

 

Maroc-Mozambique : Lions blessés et en danger

 

D’autres Lions, ceux là de l’Atlas sont également en danger. Comme les camerounais, les marocains ont été défaits à l’aller (0-2), par les Mozambicains. Cette défaite avait même coûté sa place au sélectionneur fbelge Eric Geret, remplacé par Rachid Taoussi. Ce dernier a donc la lourde charge de renverser la vapeur à Rabat au retour. Une mission difficile pour les Lions de l’Atlas (anciens mondialistes) qui ont perdu progressivement leur notoriété sur le continent, au profit de certaines équipes émergentes, comme celle des Mambas mozambicains, en attente de confirmer leur bon résultat de l’Aller.

 

Sénégal-Côte d’Ivoire : duel à mort

 

Largement battu (4-2), à Abidjan par la Côte d’Ivoire, le Sénégal est le pus en difficulté des Lions blessés, puisse que son adversaires est le plus costaud de tous. Les Eléphants, finalistes de la dernière CAN et premier au classement FIFA des pays africains ne laissent pas une grande marge de manœuvre aux Lions de la Téranga, dans leur quête absolue de se qualifier pour la CAN 2013.
A Dakar, « le ballon roulera pour tout le monde », avancent les ivoiriens, prêts à confirmer leur avance, mais surtout à assumer leur statut de leader continental. En réponse, les sénégalais soutiennent que s’ils ont filé deux buts à leurs adversaires à Abidjan, c’est qu’ils sont capables de faire mieux à domicile. « Nous avons les moyens de nous qualifier chez nous. Nous sommes sûrs de refaire notre retard et de nous qualifier, même contre la meilleure équipe d’Afrique », se rassurent les Lions. Notons que depuis 2004, la Côte d’Ivoire n’a plus manqué une seule phase finale de la CAN et totalisent 19 participations (2è après l’Egypte qui en compte 22), en 28 éditions.
En clair, l’opposition Sénégal-Côte d’Ivoire constitue le choc au sommet, des 15 matches de ce week-end. Un duel à mort entre deux équipes bondés de stars. Champion d’Europe en titre avec son ancien club, Chelsea, Didier Drogba sera épaulé par le meilleur joueur africain, Yaya Touré et de Gervinho, l’attaquant le plus en forme du moment chez les ivoiriens, buteur, passeur et auteur d’un pénalty à l’Aller. Le Sénégal sera emmené par le prolifique Demba Ba, meilleur buteur de la Premier League (Angleterre), du capitaine Papiss Cissé, attaquant racé, auteur d’un splendide but (le 2è) à Abidjan et des jeunes loups aux longues dents, quarts finalistes aux JO-2012.
Vainqueur du dernier trophée de la CAN au Gabon, la Zambie doit défendre contre l’Ouganda, sa petite avance d’un but acquise chez elle. Les Ougandais sont certes moins bien connus sur l’échiquier continental que ses Chipolopolo, mais le coach zambien s’attend à un match difficile. « Le classement ne reflète jamais le véritable potentiel d’une équipe »,estime Hervé Renard.

 

Guinée Eq.-RD Congo : Léopards déjà en Afrique du Sud

 

Au rang des équipes qui ont fait une bonne affaire à l’aller, il y a la RD Congo, vainqueur de la Guinée-équatoriale (4-0). Le coach Claude Le Roy et les Léopards aborderont donc leur match retour sans pression devant le Nzalang Nacional qui a n’y croit plus certainement.  Le Mali est également en bonne position après sa victoire contre le Botswana (3-0), à Bamako. Tout comme le Ghana qui s’est mis à l’abri avec une victoire (2-0) à Accra contre le Malawi et le Soudan qui a largement défait l’Ethiopie (5-3).
Si Léopards du Congo, Aigles du Mali et Black Stars du Ghana sont en roue libre pour « Afrique du Sud 2013 », rien n’est encore acquis certaines équipes dont les confrontations retour restent ouvertes. Toutefois, le Nigeria, qui a fait match nul (2-2) avec le Liberia à Monrovia, fera figure de favori pour la qualification, tout comme la Tunisie, qui a obtenu le même résultat contre la Sierra Leone à Freetown.

Nouveau sélectionneur du Niger, Gernot Rohr a pour mission de rattraper la défaite (0-1) concédée en Guinée. Quant au Zimbabwe, il espère décrocher sa troisième participation à la phase finale après son succès (3-1) à domicile contre l’Angola. Tombeuse de l’Egypte, la République de Centrafrique a fait l’essentiel en battant le Burkina (1-0) à Bangui et va entend porter le coup fatal aux Etalons, en plein doute, à Ouaga.

Article précédentKhadim Ndiaye : ”Nous ne pensons qu’à la qualification”
Article suivantLiverpool serait intéressé par l’international sénégalais Demba BA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici