Publicité

Décidé à jouer pour l’équipe de France espoirs, Mbaye Niang amoindrit ses chances au fur des frasques. Et si c’était une aubaine pour le Sénégal ?

Publicité

Les deux saisons (2012-2013 et 2013-2014,  Janvier) passées  au Milan Ac n’ont pas grandi  Mbaye Niang! Après la levée de sa suspension pour une sortie en boite de nuit avec M’Vila et Mavinga, lors d’un rassemblement de l’équipe de France Espoirs, le franco-sénégalais a récidivé. Prêté à Montpellier sans option d’achat par le Milan AC, Mbaye Niang (19 ans) se distingue en dehors de la pelouse par des frasques. Il a été entendu récemment par la police, pour avoir percuté un arbre non loin du centre de Montpellier. Dans cet accident avec délit de fuite, plusieurs voitures ont été percutées, mais il n’y aurait eu aucun blessé. Sur le plan sportif, l’ancien attaquant  caennais a retrouvé ses marques avec 3 buts en 5 matches, mais il a déçu, en tirant le penalty sur le poteau,  qui aurait dû permettre à Montpellier de revenir à égalité avec Cannes (1-0 ap), en 8ième de finale de la Coupe de France. Il n’avait pas à tirer ce penalty. «En ce moment, il veut tellement réparer la connerie, qu’il en rajoute. il y a quelques jours qu’il a pris le ballon pour un pénalty qu’il ne doit pas tirer», a déclaré Rolland Courbis sur RMC. Des circonstances loin de plaider en la faveur du franco-sénégalais.

Une aubaine pour le Sénégal

Mbaye Niang en prêt à Montpellier, a bien émis son intention de continuer son aventure avec les espoirs français, mais n’est pas assuré que les français vont lui dérouler le tapis rouge. Oui ou non ! Oui pour l’urgence au niveau des espoirs français. Vainqueur de la coupe du monde U20, la France voudra bien conserver son titre, Mbaye Niang (19 ans) sera un élément  incontournable. Non, pour des principes de bon exemple. C’est peine perdue, pour un fautif de conduite inappropriée en sélection, qui se signale encore dans les frasques, surtout a deux mois de la levée de sa suspension.  Il perd plus de points qu’il ne doit gagner, pour bénéficier de la confiance pour un retour en sélection. Ce contexte semble propice pour le Sénégal. Le joueur avait donné sa parole à Alain  Giresse, avant que son père n’intervienne dans les négociations, pour fausser les négociations. Avec la contreperformance de Papis Cissé et Demba Ba, Mbaye Niang pourrait  être  une solution alternative.

©Rewmi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici