Publicité

Le coach de Guédiawaye FC, Souleymane Diallo, estime que le bilan de son équipe à l’issue de la phase aller de Ligue 1 est «mitigé». De retour dans l’élite, cette saison, GFC, qui entame la phase retour du championnat face à l’AS Pikine, le 23 mars prochain au stade Abdoulaye Wade, dans le derby de la banlieue, a fait forte impression en terminant la 1ère partie de saison à la 3ème place avec 22 points, à une longueur des leaders, Génération Foot et Casa Sports (23 pts).

Publicité

Guédiawaye FC a été relégué à la 3ème place, suite à sa défaite 2-0 face au Casa Sports. Quel bilan tirez-vous de cette phase aller du championnat ? 

C’est un bilan mitigé parce qu’en amont, l’objectif de début de saison c’était d’avoir 25 à 27 points durant cette phase aller. Malheureusement, on a 22 points après 13 journées. Cela veut dire qu’on est en retard de 3 points par rapport à notre objectif. Il va falloir chercher ces 3 points durant la phase retour pour, ensuite, se focaliser sur l’objectif de seconde partie de saison.

Avec 6 victoires, 4 nuls et 3 défaites lors cette phase aller, Guédiawaye est à 1 point des leaders Génération Foot et Casa Sports (23 pts). Êtes-vous prétendant au titre ?

La récompense, c’est la fin d’une chose. Donc, il faut jouer cette chose-là avant de penser à une récompense. Pour moi, le plus important, c’est de jouer le championnat. Parce que le titre, c’est à la fin de la compétition. Il faut se battre, travailler davantage et le reste viendra après. J’ai souvent l’habitude de dire à mes joueurs que dans le foot, c’est très facile d’arriver au sommet, mais ce qui est difficile, c’est d’y rester. Ce n’est pas la position qui est la plus importante. Nous travaillons pour avoir le maximum de points chaque journée. Maintenant, si on cumule les points, on peut parvenir à une bonne position. Mais, pour le moment, la position n’est pas importante. Ce qui est important, c’est de nous focaliser sur notre travail, notre projet de jeu, qui consiste à avoir le maximum de points dans le championnat.

Cette défaite (2-0) face au Casa Sports n’installe-t-elle pas le doute dans votre équipe avant le derby contre l’AS Pikine, le 23 mars prochain au stade Me Abdoulaye Wade ?

Non, du tout. Je n’ai aucune crainte, encore moins de doute. J’ai le projet de l’équipe et c’est très clair dans ma tête. On est en championnat et on est sur le podium. Ce qui est important, c’est de nous focaliser sur notre projet.

SourceIgfm
Article précédentCM 2022 (barrages) : Sény Dieng forfait, Aliou Cissé mise sur Alioune B. Faty
Article suivantLigue des Champions : 4 Lions en quart de finale, le Sénégal encore bien représenté

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici