Publicité

Malgré une grosse concurrence, Diamé s’est imposé sans problème à West Ham et est aujourd’hui courtisé par des clubs de plus grand standing.

Publicité

Il est l’homme qui a fait plier Chelsea samedi après-midi. Son entrée en jeu à la mi-temps a changé le visage de West Ham, jusqu’alors malmené, qui a retrouvé le goût du combat pour finalement s’imposer 3 à 1. On parle bien sûr de Mohamed Diamé, auteur du deuxième but des Hammers, d’une belle frappe tendue. Le voir remplaçant était déjà une surprise au regard de son apport dans l’entrejeu depuis le début de saison.

Actuellement 8e de Premier League, le promu doit beaucoup au Sénégalais de 25 ans, recruté à Wigan l’été dernier. Arrivé au sein d’un club qui comptait déjà Noble et Nolan, et qui a par la suite recruté Alou Diarra, il s’est imposé comme un incontournable, qualifié par Jamie Redknapp, ancien joueur et désormais consultant, de « croisement entre Vieira et Yaya Touré ». Mais les Hammers vont devoir se méfier du mercato hivernal.

Selon le Daily Mail, plusieurs équipes d’outre-Manche ont eu vent de l’existence d’une clause libératoire dans le contrat de Diamé. Une clause qui se rapprocherait des 8 M€. Aujourd’hui, Diamé dispose d’une très belle cote en Angleterre et pourrait prétendre à un club de plus grand standing. West Ham lui aurait déjà proposé de renégocier les termes de son contrat, mais le joueur ne serait pas particulièrement pressé. Ce n’est pas Alou Diarra qui serait mécontent de le voir partir…

Source:Footmercato

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici