DOHA, QATAR - NOVEMBER 24: Aliou Cisse, Head Coach of Senegal, speaks during the Senegal Press Conference at the Main Media Center on November 24, 2022 in Doha, Qatar. (Photo by Adam Pretty - FIFA/FIFA via Getty Images)
Publicité

Après leur revers contre les Pays-Bas, lundi (0-2), les Sénégalais doivent se mobiliser contre le Qatar, ce vendredi, pour espérer viser les huitièmes de finale. Aliou Cissé, le sélectionneur du Sénégal, compte sur l’expérience collective de son équipe.

Aliou Cissé, le sélectionneur du Sénégal, s’est exprimé ce jeudi en conférence de presse, avant le deuxième match de la phase de groupes, vendredi, contre le Qatar.

Publicité

« Vous sentez-vous dos au mur avant ce deuxième match contre le Qatar et quel est votre état d’esprit ?

Le groupe vit bien malgré la défaite. Le Sénégal n’a pas été mauvais, on a tenu tête à l’une des meilleures équipes actuellement au monde, 8e au classement FIFA (défaite 1-2 contre les Pays-Bas en ouverture de la compétition). Je pense que nous méritions au moins un point. Arrive un match très important pour les deux équipes, le Qatar et nous. Quand on perd le premier match, dans une compétition de ce niveau, on est dos au mur sur le deuxième, mais notre expérience collective et d’autres matches qu’on a joués à ce niveau d’importance peuvent nous aider à bien aborder ce rendez-vous.

« Je n’ai aucun doute, il a entièrement ma confiance » Aliou Cissé, sélectionneur du Sénégal, au sujet de son gardien, Édouard Mendy

Votre gardien Édouard Mendy connaît une période délicate. Après son premier match compliqué contre les Pays-Bas, comment le sentez-vous ?

Il va bien, c’est un garçon qui a un mental d’acier. Bien sûr qu’on a eu à échanger, comme je le fais avec la plupart des joueurs. Maintenant, les qualités d’Édouard ne sont pas à mettre en doute. C’est un garçon qui traverse des moments un petit peu difficiles, mais je n’ai aucun doute, il a entièrement ma confiance, celle de ses coéquipiers, demain il sera sur le terrain.

Que devez-vous améliorer, offensivement ?

Ce sera un match différent du premier. Je n’ai aucun doute qu’on a la qualité offensive pour marquer. L’important, c’est l’efficacité, c’est un état d’esprit, un comportement, être un peu plus tueur devant le but, concrétiser, et je sais que demain on aura la possibilité de marquer. Le plus important, c’est de gagner pour bien préparer contre l’Équateur. Je peux comprendre que certains doutent de nous, mais l’ensemble du groupe a envie de continuer à écrire son histoire, pour les supporters, et je lance un appel, de continuer à croire en cette équipe, de continuer à prier, car on a surtout l’intention de les rendre fiers. »

SourceLequipe
Article précédentKoulibaly : « Nos jeunes joueurs devront se montrer lors des deux prochains matchs… »
Article suivantAnimation offensive du jeu des lions : trois profils, plusieurs solutions

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici