Publicité

« Ndam dou doy ». Un message fort ô combien important des Sénégalais aux Lions de la Téranga, Champions d’Afrique, face au Pays-Bas, ce lundi à 16 h. Le premier choc du Mondial. Un message d’enthousiasme d’un peuple à ses valeureux représentants… Pour au moins battre le record de la Génération 2002.

Publicité

L’Equateur qui a disposé dimanche le pays hôte, le Qatar, met la pression et sur les Pays-Bas et sur le Sénégal. Mais, le pays de la Teranga n’a jamais perdu son premier match de groupe. La France et la Pologne sont respectivement battues en 2002 et en 2018. La passe de trois est vivement attendue contre les Pays-Bas.

Battre le record de Elh Diouf et Cie, c’est le désir du Sénégalais lambda qui souhaite au passage prompt rétablissement à sa star, Sadio Mané. En pareille circonstance, au regard de l’analyse par enjeux, il est important d’entrer dans cette compétition avec un bon résultat.

Que la Can parle pour vous au coup d’envoi. Jouer pour Sadio Mané, jouer pour le peuple sénégalais toujours collé à vos basques, jouer pour la postérité.  La victoire aime l’effort. Gambadez, courez, sautillez, soyez les premiers sur les ballons, marquez plus de buts que l’adversaire pour avoir un pied au second tour.

Et qu’au bout du dimanche, ce grand soir du 18 décembre 2022, le monde voit Kalidou koulibaly brandir le Trophée Mondial. Oui, seule la victoire est belle. Amine yaa rabbii !

Voilà un bon défi !

SourceSenego
Article précédentCoupe du monde 2022- Sénégal vs Pays-Bas : Onze de départ des Lions
Article suivantCoupe du monde 2022- La Hollande surprend le Sénégal

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici