Publicité

La rencontre amicale internationale entre le Diaraf de Dakar et le Horoya Ac de Guinée disputée hier au stade Demba Diop s’est soldée par un match nul (1-1). Elle s’inscrivait dans le cadre de la mise en jambes de ces deux formations qui préparent les compétitions nationales et africaines dans lesquelles elles sont engagées.
L’équipe championne en titre de Guinée, le Horoya Fc qui est en préparation au Sénégal depuis une dizaine de jours a tenu en échec le Diaraf de Dakar dans un match amical qui opposait les deux formations hier à Demba Diop. La rencontre s’est résumée en deux temps forts avec des entames en trombe des deux formations en première et seconde période. Car, à l’ouverture du score des Guinéens dès la 10ème minute par Mohamed Camara sur une passe de Aly Camara, a répondu l’égalisation des Médinois dès la reprise par Pape Oumar Faye (46ème mn) bien servi par Fidel Gomis. Des éclaircies dans une rencontre où les deux formations semblaient un peu crispées puisque le contexte de préparation ne favorisait pas beaucoup d’efforts. Du coup, les deux portiers, Khadim Ndiaye, passé en Guinée il y a quelques semaines qui avait en face de lui son ancienne doublure dans le club médinois, Cheikh Bamba Thioub, ont passé un après-midi tranquille. Avec seulement quelques coups d’éclats de part et d’autre, sans effet.
Pour les deux entraîneurs, anciens collaborateurs sur le banc de l’équipe nationale du Sénégal, la rencontre s’inscrivait dans le cadre amical avec des enseignements à tirer pour aborder leurs saisons respectives. « Nous sommes toujours dans la préparation. Nous avons joué parce que Horoya a souhaité nous rencontrer pour jauger le niveau de ses joueurs. Le Horoya a eu la direction du match en 1ère mi-temps et le Diaraf a réagi en 2ème », a estimé Abdoulaye Sarr. Selon lui, la prestation de ses joueurs s’explique par des « lourdeurs dans les jambes avec la préparation hivernale effectuée à Thiès qui se fait encore ressentir. Nous espérons avoir une bonne équipe du Diaraf d’ici à la 5ème journée du championnat. Mais déjà, aujourd’hui, nous avons vu une équipe bien en place puisque les joueurs se cherchaient encore ». Du côté du Horoya Ac qui prépare « le championnat, la coupe nationale et la Ligue des champions africaine », on est dans la phase de recherches des mécanismes. « C’est un match très riche en enseignements pour nous. Les jambes étaient un peu lourdes mais nous avons tenu à jouer parce que le Diaraf est qualifié en coupe d’Afrique comme nous », a dit de son côté Amara Traoré.  A noter que les deux formations avaient également fait match nul l’année dernière alors qu’elles préparaient, toutes les deux, leur saison.

Publicité

 

Lesoleil

Article précédentDerniére prestation des Lions: Alain Giresse appelle ‘’à ne pas tomber dans l’excès’’
Article suivantModou Sougou stoppe le PSG

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici