Publicité

Ejecté prématurément de la Ligue africaine des champions, le Casa Sports se projette sur la prochaine saison de football. Avec l’ambition de conserver son titre de champion et de remporter d’autres trophées. Conscient des difficultés auxquelles il fera face, le club ziguinchorois compte sur sa bonne préparation hivernale mais aussi le renforcement de son effectif, avec de nouvelles recrues.

Publicité

Eliminé d’entrée au premier tour de la Ligue africaine des champions, le Casa Sports est désormais orienté vers le championnat de Ligue 1  2022-2023. Champion du Sénégal en titre et vainqueur de la Coupe du Sénégal lors de la saison écoulée, le Casa Sport aura l’ambition de  conserver  son titre.

«Pour ce qui des ambitions, c’est de remporter des trophées et des trophées pour le club. On ne peut pas avoir des ambitions en dessous de ce que l’on a fait l’année précédente et nous allons faire autant que la saison passée. On a des ambitions de se représenter dignement et avec beaucoup d’honneur le championnat. Mais aussi répéter la même chose que la saison passée en championnat, en Coupe du Sénégal. Nous avons élevé la barre très haute et il nous faut la maintenir», indique Ansou Diadhiou, l’entraineur du Casa Sports.

Mais s’il s’attend à une saison difficile, le technicien  ziguinchorois compte s’appuyer sur la bonne préparation hivernale et sur le travail mental. Dans cet élan, un accent a été mis sur son effectif et sur de nouvelles recrues qui viendront palier au départ de Lamine Jarju.

«Nous en avons fait une bonne préparation parce que nous allons vers une saison qui va être très difficile pour nous. Et, sur les plans mental, moral, physique, technique et tactique, nous sommes vraiment dans les préparatifs et nous y travaillons. Pour les recrutements, nous avons enrôlé un joueur malien qui jouait en Mauritanie. Nous avons également puisé dans les équipes qui sont en Nationale et chez nos meilleurs joueurs juniors qui passent en senior. Donc, nous n’avons pas fait un recrutement extraordinaire. Parce que nous comptons garder le même effectif d’autant plus que la plupart de nos joueurs sont là», renseigne le coach du Casa Sports.

«Il n’y a  que Lamine Jarju qui est parti et c’est juste au niveau de l’axe et renforcer avec les juniors qui se sont illustrés la saison dernière. Nous avons des manquements surtout chez les excentrés et nous cherchons quelqu’un qui va pouvoir nous remplacer Lamine Jarju. On en cherche deux ou trois. Il y a un joueur qui nous vient de l’Us Gorée. Quand vous perdez un joueur qui est le meilleur du championnat,  qui s’est illustré durant toute la saison,  ça ne vas pas être facile de le remplacer ou d’avoir un joueur comme lui.  C’est une équipe et on met en place une stratégie pour permettre à tout le monde de s’épanouir. Donc on n’a pas de spécificité par rapport à tel ou tel joueur. Nous travaillons pour avoir une équipe solidaire, une équipe engagée»,  précise-t-il.

Poursuivant son propos, le technicien ziguinchorois d’ajouter : «Quand vous perdez votre meilleure joueur dans une équipe, un des meilleurs du championnat, c’est sûr que ça va être difficile de le remplacer et son absence se fera ressentir dans le groupe. Mais y’ aura aussi d’autre identité de l’équipe qui va se mettre en place parce qu’il y a un joueur qui va te remplacer et le travail continue».

SourceSudquotidien
Article précédentPréparation Coupe du monde 2022- Sénégal vs Bolivie en direct livestreaming
Article suivantConvoqué pour la première fois chez les Lions : Pathé Ciss, au nom du père et du frère aîné

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici